Ils sont revenus !!!

Fidèles au rendez-vous,

ils sont là, comme chaque année, au mois de Mars :

Circaetus gallicus… les Circaètes Jean-le-Blanc !

Le Circaète Jean-le-Blanc est un magnifique rapace qui vient, chaque année, se reproduire dans le Sud de la France . Dans le département du Gard, « l’enquête (Bourriez 2016) permet de situer la population du département entre 160 et 200 couples, environ 6% de la population nationale » (Atlas des oiseaux du Gard-COGard 2019)

Il est assez facile à reconnaître avec son corps blanc strié de marron foncé, sa tête presque noire … et sa façon de tourner en rond au-dessus des garrigues.

Les garrigues ?

Il y cherche , à la fois des zones boisées claires à chênes verts et pins d’Alep, pour y construire son nid , et des zones herbeuses peuplées de reptiles ( couleuvre de Montpellier et autres) qui sont sa nourriture favorite .

La ponte (un seul oeuf par couple) a lieu en Avril.

La migration vers l’Afrique débutera en Septembre …

Le Circaète Jean-le-Blanc est un animal protégé. Il ne doit pas être dérangé pendant la période de nidification …

Il souffre aussi de la destruction de son habitat.

Avril : ailleurs dans le monde … 15 jours au Costa Rica …

 

15 jours ???

Certains diront que ce n’est pas beaucoup,

mais le Costa Rica est un tout petit pays …

Regardez cette carte,

et comparez sa superficie avec celles de la France et de notre région :

 

Voyages, Costa Rica

Même pas les 2/3 de l’Occitanie !!!

***

Et puis, nous n’avons pas visité  TOUT le Costa Rica.

Nous avons délaissé volontairement la côte caraïbe, 

et son attraction principale : la ponte des tortues

qui a lieu surtout en Juillet/Août.

***

Voici la carte de notre trajet

 

Voyages, Costa Rica

***

 

C’est Christophe Colomb qui découvrit le premier le Costa Rica.

Mais il ne descendra pas de son bateau.

Il s’était juste arrêté pour réparer certaines avaries.

Constatant la luxuriance de la végétation,

il se serait écrié : «Quelle côte riche» !!!

(Que Costa Rica !!! en espagnol)

***

Quelques années après,

quand d’autres espagnols découvrirent la côte caraïbe,

ils furent accueillis par des «Indiens» couverts de bijoux en or.

Décidément, la «Côte riche» portait bien son nom …

***

Que reste t-il de cette période ? –

D’abord, le nom du pays : le Costa Rica –

Ensuite la langue : l’espagnol –

Enfin, la monnaie : le Colon …

bien que l’on puisse payer presque partout avec des dollars US…

Mais leurs billets sont tellement beaux !!!

 

Voyages, Costa Rica

***

 

Voyages, Costa Rica

Voyages, Costa Rica

 

à suivre !!!