L’Australie n’en finit pas de brûler …

C’est la dernière carte du jour !!! (14/01/2020)

Aujourd’hui, je vous emmène sur Fraser Island, située au nord de Brisbane.

Longue de 122 Km, c’est la plus grande île de sable du monde.

Des plages, bien sûr, (250 km de long)…

mais aussi des lacs d’eau douce (la moitié des lacs dunaires du monde)…

et d’immenses forêts pluviales poussant sur le sable … phénomène unique au monde…

lui ont valu, en 2007, son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Nous y avons séjourné 8 jours .

1-Notre hôtel :

le Kingfisher Bay Resort

Quand on arrive, en bateau, on ne voit presque pas l’hôtel : juste les couvertures transparentes du hall d’accueil.

Tout l’hôtel a été pensé pour une déconstruction rapide

ne laissant aucune trace …

Toute l’ossature est en bois,

On accède aux chambres, par des passerelles en bois, couvertes de voiles

Notre chambre est située juste devant un plan d’eau … et nous observons le repas des oiseaux qui se « gavent » d’insectes venus butiner sur les grass trees en fleurs …

Petite promenade à pied, autour de l’hôtel …

***

Demain, nous ferons le tour de l’île …

***

A moins d’avoir fait le Paris/Dakar … et d’en être revenu sain et sauf… je vous déconseille fortement de faire le tour de l’île avec votre voiture de location …

L’hôtel a un bus spécial, avec un excellent chauffeur … profitons en !

… Surtout que vous n’êtes pas à l’abri d’une voiture perdue, qui arrive en sens inverse …

***

Nous arrivons au lac MacKensie

Il fait beau, il fait chaud, une baignade était prévue …

En cinq minutes tout le monde est à l’eau … sous les regards amusés du chauffeur et du guide…

On comprend très vite pourquoi …

l’eau est glaciale !!!

les boissons chaudes seront les bienvenues !!!

***

Deuxième étape : la mer !

Elle est aussi froide que l’eau du lac …

Et en plus, il y a des requins … pas faciles.

Les falaises , les dunes, sont en sable d’un beau jaune chaud …

… ici, superbement mises en valeur par Peter Meyer, photographe australien, qui exposait dans l’hôtel.

Sur la plage gît le SS Maheno, pris dans un cyclone et jeté sur l’île … en juillet 1935

Il n’en reste pas grand chose et sa coque est complètement recouverte de rouille et de coquillages …

Google ne manque pas d’humour en mentionnant les heures d’ouverture de ce bateau fantôme …

à suivre …

Rangiroa, au revoir… Fakarava, bonjour !

Rangiroa, c’est fini !

Nous partons pour l’atoll de Fakarava …

D’en haut nous reconnaissons notre hôtel et ses bungalows pilotis …

Fakarava est un atoll, classé réserve de biosphère par l’UNESCO . Il est connu dans le monde entier pour ses plongées sous-marines, surtout dans sa passe Sud.

Ceux qui aiment les hôtels luxueux, avec du personnel stylé, toujours à vos petits soins … ceux qui aiment la cuisine des Grands chefs … Ceux qui aiment les immenses salles de bain avec les meilleurs produits des grands parfumeurs … ceux qui aiment tout ça … FUYEZ !!! Fakarava n’est pas fait pour vous !

Mais si vous aimez la nature par-dessus tout, si vous aimez nager, plonger, dans une ambiance « bonne enfant », et sans chichi … Alors, OUI, venez à Fakarava !

Nous arrivons à l’aéroport . Là, le chauffeur de notre pension nous attend : chargement des valises, tous les passagers sont là ??? et oui, nous sommes nombreux : 10 !

Arrivés « à la capitale » (le seul village de l’atoll), nous changeons de véhicule

Nous prenons le bateau de l’hôtel pour 1h30 de trajet.

Une dame dit alors « Pas mes affaires, moi, je préfère y aller en voiture »… grand éclat de rire … Problème ! à Fakarava, il n’y a pas de route …

Surprise et contrariée, elle finit par monter dans le bateau …

Notre jeune capitaine connaît l’atoll comme sa poche …

Il fait froid, avec un vent énorme … Pour nous réchauffer un peu, il nous met de la musique à fond !!!

C’est réussi ! Au bout de 5 mn, tout le monde chante et bouge ( je n’appelle pas ça danser …) . Nous sommes bien et l’ambiance est bonne …

Petit à petit, le soleil se couche … C’est beau !!!

Nous arrivons à notre pension « RAIMITI »

Eric, le patron, nous attend, il est inquiet : il n’aime pas quand « ses jeunes » sont sur le lagon en pleine nuit .

Mais on arrive !!!

Après quelques explications, et un très bon repas, il nous amène à nos bungalows … certains sont surpris … pas nous, nous sommes déjà venus, il y a 4 ans et on avait adoré !!!

A suivre …

Juillet, ailleurs dans le monde : De Hella à Kirkjubaejarklaustur …

 

Nouvelle journée, nouvelle ambiance … 

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Aujourd’hui, pas beaucoup de kilomètres (moins de 150),

mais plusieurs arrêts …

***

1er arrêt :

La cascade de Seljalandsfoss : 65m de haut

***

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Cette cascade a la particularité de posséder un petit chemin,

qui permet de passer derrière la chute d’eau…

Ils sont plusieurs à tenter l’expérience …

Ils ressortent de là trempés de la tête aux pieds,

malgré leur K Way et autres cirés …

Et sans avoir rien vu …

ayant automatiquement fermé les yeux pour se protéger …

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Déçu, un audacieux décide d’y aller en slip …

Applaudissements garantis !!!

 

Voyages, Islande, la côte Sud

D’autres feront de l’escalade pour voir la cascade tout en haut.

***

 

2ème arrêt :

le volcan Eyjafjallajökull.

***

Souvenez vous !

Son éruption en Mars 2010 avait provoqué la fermeture du ciel européen :

des centaines de touristes bloqués,

des concerts et des compétitions sportives annulés, 

et  » Eyjafjallajökull » un film avec Dany Boon, assez amusant.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

(La photo du bas, est celle de l’affiche, à l’arrêt touristique du volcan)

***

 

3ème arrêt :

La cascade de Skogafoss

*** 

Voyages, Islande, la côte Sud

Moins haute que la précédente, 

mais beaucoup plus large,

et surtout plus puissante.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Un chemin aménagé permet d’accéder en haut de la cascade …

Belle vue !

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

 Des tonnes d’eau et un bruit assourdissant !

***

 

4ème arrêt :

Le glacier Myrdalsjökull (595 km2)

qui recouvre le terrible volcan Katla

***

 

voyages,islande,la côte sud

Nous nous approchons d’une langue glacière : 

la Sölheimajökull

Je vous laisse regarder …

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Sur le chemin nous croisons « des Playmobil  » …

c’est le nom que leur a donné JF … (à cause de leurs casques)

qui partent pour une marche guidée sur le glacier.

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

De la mousse partout …

 

voyages,islande,la côte sud

… Et des tas de petites fleurs coincées entre les rochers 

Epilobium anagallidifolium,

– un joli sedum (Sedum villosum),

– du thym (Thymus praecox),

– un petit galium (Galium normanii)

 

voyages,islande,la côte sud

***

  

Allez, je vous emmène à la plage ???

C’est juste en face …

***

5ème arrêt :

Dyrholaey

***

Des rochers, on admire toute la plage,

sable et rochers noirs,

eaux bleues ou grises,

c’est le cap le plus au Sud d’Islande.

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Une famille d’eiders sort de son bain …

voyages,islande,la côte sud

Aïe ! Ce soir, un bébé pleurera, c’est sûr !!!

voyages,islande,la côte sud

Une superbe arche basaltique,

voyages,islande,la côte sud

Et Reynishverfi,

le grand rocher de 120m de haut

et son arche, si photographiée …

voyages,islande,la côte sud

Classée réserve naturelle, elle abrite des centaines d’oiseaux :

goélands argentés, mouettes tridactyles, fulmars, guillemots,

macareux moines

Cet espace est interdit d’accès en Juin, période de ponte.

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

 

***

Au loin, nous apercevons des aiguilles noires au bord de l’eau,

c’est notre prochaine étape.

 

voyages,islande,la côte sud

*** 

6ème arrêt :

La plage de Vik : 

les aiguilles de lave de Reynisdrangar

***

 

voyages,islande,la côte sud 

En enfilade, la deuxième aiguille est cachée par la première …

***

Mais nous ne sommes pas venus que pour ça !

La plage de Vik, possède une magnifique grotte …

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Vous aurez, tous, reconnu certaines de mes photos de la première note

sur « Les plis de la Terre » …

 

*** 

 

 7ème arrêt :

La faille de Fjarorargljufur

***

 

Les rochers en tuf,

sont rongés par l’eau de rivière Fjarora.

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

(Photo du panneau d’entrée)

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Aujourd’hui, la rivière est calme,

on peut la longer pour pénétrer dans la gorge.

Voyages, Islande, la côte Sud

Mais le point de vue est plus beau,

d’en haut, sur le sentier aménagé.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

On peut aller jusqu’au bord …

Voyages, Islande, la côte Sud

Très belle faille !

Voyages, Islande, la côte Sud

Il faut quand même se protéger des sternes,

qui attaquent tous ceux qui bougent …

Et protègent ainsi leurs petits

qui commencent à peine à voler !!!

Il est très amusant de voir un car de touristes,

à qui on a donné un petit drapeau bleu,

qu’ils doivent agiter au-dessus de leur tête,

pour faire fuir les sternes …

***

 

Ce soir, nous dormirons à Kirkjubaejarklaustur …

que même les Islandais appellent tout simplement Klaustur,

tellement le nom est long à prononcer …

 

(à suivre …)