Un petit paradis polynésien : Tetiaroa …

Nous avons fait notre premier voyage en Polynésie en 1999.

A cette époque, je préparais tous nos voyages, seule, grâce à mes lectures, à des photos de presse et autres …

Pas facile, sans internet, sans FAX, sans téléphone … Alors j’écrivais, je demandais des renseignements par courrier … C’était quelquefois long, mais j’y arrivais quand même …

Quand j’avais besoin de donner un acompte, je cherchais un ami avec un FAX … et ça marchait comme ça !

Ensuite, quand tous mes hôtels étaient réservés, j’allais chez Havas à Nîmes et j’achetais mes billets d’avion …

Au printemps 1999, nous avions décidé de partir un mois en Polynésie : Bora Bora, bien sûr … et Rangiroa aussi … Quelques jours à Papeete … Mais il me manquait une autre île … Je n’arrivais pas à me décider !

Passionnée (aussi) de cinéma, je feuilletais une revue dans une maison de la presse. Une phrase m’a tout de suite intriguée !

“Marlon Brando ? depuis qu’il a acheté l’atoll de Tetiaroa en Polynésie, il refuse tous les rôles !!!”

L’article continuait en précisant qu’il avait installé quelques bungalows, pour ses amis et des touristes de passage … (renseignements à la Maison de Tahiti et des îles à Paris)

Arrivée à la maison, j’écrivais tout de suite à la Maison de Tahiti et des îles de Paris. Réponse très rapide avec dépliant, photos, tarifs et … un FAX

Tout me convenait : je venais de trouver l’île qui manquait à mon voyage …

Juillet 1999

Quand nous sommes arrivés au terminal d’ Air Tetiaroa, à Papeete, Tarita Brando, qui gérait l’arrivée des voyageurs, a été toute étonnée en voyant nos passeports français :

Vous venez de France ???

Mais comment nous avez-vous trouvés ???

Amusant, non ?

Superbe vol !

Arrivée accueillante,

Bungalow simple mais agréable …

Un coin perdu, juste 7 bungalows, plus deux en construction, pas d’eau, pas d’électricité, pas de serrure à la porte … la nuit on entendait les crabes des cocotiers marcher sur le toit … mais quel accueil !!!

Nous n’étions pas dans un hôtel, mais plutôt dans une famille, avec qui nous partagions les balades, la pêche, les repas … et la nature, si riche !!!

Sternes huppées, Sternes fuligineuses, Noddis bruns et Noddis noirs, Fous bruns et Fous masqués,

Oursins “crayon”, oursins “tortue”

Un jour, je bronzais sur la plage, un membre de la famille passait avec son tracteur “On va faire un pique-nique de l’autre côté de l’île, vous venez ?”

“Je veux bien, mais mon mari est parti plonger !”

“Montez ! Pas de souci ! on le retrouvera votre mari”

Je grimpais donc, dans la remorque du tracteur, au milieu des pastèques, mangues et autres feuilles de palmier coupées pour la décoration.

C’était génial !

Surprise ! c’était l’année où Mareva Galanter (Miss Tahiti) avait été élue Miss France. A notre grande surprise, elle est arrivée avec un photographe, pour une séance de photos … Sympa !!!