Une petite fleur d’automne …

Vous avez été plusieurs à trouver :

Crocus sativus

c’est-à-dire le crocus à safran.

Les parties jaunes de la fleur sont les étamines,

les filaments rouges sont les pistils …

qu’il faut récolter à la main, un par un …

Vous l’aurez compris, le prix élevé du safran,

n’est pas dû à la difficulté de sa plantation,

mais à la minutie de sa récolte.

Heureusement, il en faut très peu pour parfumer un plat .

Voilà, ce qu’il me reste de la récolte de l’année dernière …

Et pourtant, je l’ai beaucoup utilisé pour parfumer mes plats …

Coquilles Saint Jacques safranées, moules au safran,

pavés de saumon, et bien sûr le riz de mes paellas …

Bon appétit !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.