Jour N°31

Une petite orchidée, qui ne pousse pas partout …

que l’on trouve surtout en Provence,

mais aussi, dans nos garrigues,

de Bagnols-sur-Cèze aux Costières de Nîmes,

en passant par la région du Pont-du-Gard …

J’ai la chance d’en avoir chez moi,

aux Garrigues Basses de Lédenon.

Au premier abord, on pourrait la confondre

avec l’Ophrys scolopax (sujet de lundi dernier).

Les sépales sont le plus souvent blancs,

les pétales légèrement ondulés,

courts et larges,

blancs avec une petite bordure rose …

( Ceux de l’Ophrys scolopax sont longs et fins,

le plus souvent roses).

Le dessin de la macule en forme de H

est toujours entouré d’un liseré blanc caractéristique.

l’Ophrys brillant ou splendide

(Ophrys splendida)

La floraison de l’Ophrys splendida

débute fin Avril et se termine fin Mai,

alors que l’Ophrys scolopax

fleurit dès le début du mois de Mars .

L’Ophrys splendida est une espèce protégée

sur le territoire de l’ancienne région

du Languedoc-Roussillon

A demain …

2 réflexions sur « Jour N°31 »

  1. Encore, encore, des leçons sur les ophrys ?dont je ne me lasse pas, car on frise? l’overdose sur les leçons du covid19 ! Prends soin de toi, à demain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.