Polynésie : l’arrivée

Tous les contrôles effectués, nous pouvons monter dans l’avion …

pour 22 heures de vol …

Le panneau indique que le temps est couvert et qu’il pleut ???

Impossible à Tahiti !

Et pourtant !

L’aéroport de Papeete/Fa’a’a se trouve à l’Ouest de Papeete, sur la petite commune de Fa’a’a, d’où son nom.

De l’autre côté de Papeete se trouve la très belle baie de Matavai.

C’est là qu’abordèrent les premiers navigateurs découvreurs de Tahiti.

Samuel Wallis, d’abord, puis deux ans après, un jeune officier de la Royal Navy : James Cook.

Il avait une mission précise …

Le 3 Juin 1769, la planète Vénus devait passer devant le Soleil … Cela permettrait aux savants de l’époque de calculer la distance exacte de la Terre au Soleil …

L’Endeavour jette l’ancre dans la baie de Matavai. A l’ouest se trouve un petit promontoire , propice à l’observation du ciel .

Un petit fort d’une hauteur de 25 m , fait de pierres et de coraux, y est construit. Plus tard, il sera surélevé et deviendra un phare … et le petit promontoire prendra le nom de « Pointe Vénus »

Mais, pour le moment, nous avons un autre avion à prendre,

Celui qui nous mènera à Bora Bora !!!

Polynésie : le voyage …

Valises, papiers prêts, un dernier câlin aux chats … Et nous voilà partis !

Lèdenon/ Aéroport de Marseille … Place de Parking réservée depuis longtemps . Tout va bien !

Nous avons le temps de reprendre un petit déjeuner : café / croissants !

Vol Marseille/Paris : très bien !

A Roissy, attente dans le salon d’Air France : repas, boissons, lecture, une idée géniale !

Vol Paris/Papeete avec un transit de 2h à Los Angeles …

Comment dire ???

C’est toujours compliqué de rentrer sur le territoire américain !!!

  • D’abord, avant de partir (au moins un mois à l’avance ) il faut demander une ESTA (Electronic System for Travel Authorization), sur un site spécial des USA
  • Et là, vous devez remplir une liasse de papiers… Au début, c’est facile, il faut juste recopier les renseignements de votre passeport .
  • Mais ensuite, ça se complique, avec une série de questions :
  • Est-ce que vous avez travaillé dans une ferme ?
  • Est-ce que vous avez voyagé dans … et là, il y a une liste assez imposante de pays susceptibles d’être des ennemis des Etats Unis !!!
  • Bref, ils estiment eux-mêmes, que le temps moyen pour remplir cette demande est de 22 mn … Enfin si tout va bien, car il suffit d’une majuscule en trop ou en moins pour être obligé de tout refaire … Ouf, c’est fini !!! Ah non, j’allais oublier : il faut payer 14 USD/personne …
  • Vous recevrez la réponse dans une quinzaine de jours …

Arrivés à Los Angeles, les contrôles sont assez cocasses …

Vous sortez de l’avion avec vos bagages à mains (déjà contrôlés à Marseille et à Roissy).

On vous rassemble dans un grand espace clos et on vous re-contrôle !!! On vous prend en photo, on la compare à celle de votre passeport. (fait, il y a presque 10 ans …) Une machine prend vos empreintes de la main gauche et de la main droite … Si tout va bien, on vous donne votre carte d’embarquement.

C’est le tour des bagages :

Vous devez placer toutes vos affaires sur un tapis roulant : bagage à main, ordinateur, tablette, portable, appareils photos, sortis des sacs, et même vos chaussures …

A votre tour maintenant de passer sous le portique … Si la lumière est verte, vous pouvez récupérer vos bagages .

Mais si elle est rouge …. Inspection !!!

Messieurs, pensez à prendre une ceinture sans boucle métallique (JF a résolu le problème, il met sa ceinture de judo …)

Mesdames, enlevez vos barrettes, et surtout, ne portez aucun sous-vêtement avec des baleines métalliques …

Vous sortez de là, à moitié déshabillés, pieds nus, en essayant de récupérer vos bagages (Portable, ordi, tablette, appareils photo, chaussures …) qui continuent à tourner sur le tapis, sans aucune surveillance …

Je comprends, qu’après le 11 Septembre, les contrôles soient plus poussés qu’avant . Mais, cela frise parfois le ridicule …

Nous repartons enfin !!!

Ouf ! Nous sommes arrivés à Papeete !!!

Le retour !!!

Bonjour , me revoilà !!!

Vous avez été nombreux à vous inquiéter …

D’abord, discrètement :

« Je ne reçois plus tes messages »

« Tu m’as rayé de ta liste d’abonnés ? »

Puis, plus interrogatifs :

« Tu vas bien ? »

« Tu as un problème ? »

Et oui, j’ai eu un problème …

J’ai eu ce qu’on appelle « un passage à vide ! »

Curiosité de la langue française qui l’explique par un « trop plein » d’activités « Trop plein » : ce qui déborde …

Bref, mon cerveau était en panne !

Pourtant, j’avais des idées et des choses à dire, mais je n’arrivais pas à écrire la moindre phrase …

Je n’avais plus envie de rien, même pas de faire ce beau voyage, pourtant réservé en Janvier et préparé avec un grand plaisir … Presque avec gourmandise …

Mais là, je n’avais même plus envie de partir …

Les réservations étaient faites … alors nous sommes partis …

Cela m’a fait un bien fou !!!

Juste quelques photos …

La Polynésie sens dessus dessous …