Avril : ailleurs dans le monde … 15 jours au Costa Rica … Suite

 Une autre belle balade …

***

voyages,costa rica

Nous quittons notre hôtel tôt, le matin, 

pour prendre la route du Nord…

 

voyages,costa rica

… très chargée en camions …

qui doivent partager la route avec la faune, très présente …

voyages,costa rica

Notre premier arrêt sera décevant :

nous voulions voir « Las Hornillas »,

flaques de boues bouillonnantes du volcan Miravalles.

D’abord, nous avons eu du mal à trouver : aucune pancarte !!!

Ensuite, il fallait prendre une excursion, assez longue …

et nous avions peur de manquer de temps

pour voir le véritable but de la journée :

le Rio Celeste.

(dernière entrée du parc à 14h30)

***

Nous avons quand même commencé l’excursion …

Balade en forêt …

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

immenses ponts suspendus branlants …

voyages,costa rica

Belle cascade coulant dans des rochers rouges …

Mais la montre nous indiquait qu’il fallait retourner …

ce que nous avons fait !

***

Retour sur la route du Nord …

Et  quelques kilomètres plus loin …

Le GPS indique :

PLUS DE ROUTE  !!!

Pourtant, il y en a bien une sur ma carte !!!

Finalement, à l’instinct, nous prenons quelques chemins de terre …

Et ça marche !!!

Nous retrouvons la route du Sud, jusqu’à Bijagua …

L’entrée du parc n’est pas loin !

 

voyages,costa rica

Au début, c’est facile .

voyages,costa rica

Petit chemin ombragé, 

ce qui permet de regarder la flore, tranquilles

voyages,costa rica

voyages,costa rica

voyages,costa rica

voyages,costa rica

Soudain un touriste crie :

là, là, un bébé tapir !!!

Vous l’avez vu ?

Oui, on l’a vu !!!

mais l’appareil photo, NON !

dommage !

 

voyages,costa rica

Au bout d’une heure de marche, ça se complique !!!

ça monte, c’est boueux,

et malgré des tapis en caoutchouc anti-dérapants …

ça glisse !!!

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

Faune et flore, sont toujours aussi belles !

***

Enfin, une pancarte :

Catarata de Rio Celeste 

***

La descente est très bien aménagée : escaliers, rampes … Facile !

La cascade ? d’abord on l’entend !

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

voyages,costa rica

Puis on l’aperçoit enfin .

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

voyages,costa rica

A chaque virage on la voit un peu plus .

 

voyages,costa rica

Sur la falaise humide,

d’autres plantes : mousses, fougères, champignons …

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

Dernier virage !!!

 

voyages,costa rica

Voilà, nous sommes au bord de cette eau bleue,

qui n’a pas encore livré tous ces secrets …

 

voyages,costa rica

Pourquoi ce bleu turquoise fluo ?

voyages,costa rica

D’ailleurs, si vous remontez la rivière pendant un kilomètre,

là où les deux rivières se rencontrent,

vous verrez le mélange !!!

 

voyages,costa rica

voyages,costa rica

Il y a bien d’autres choses à voir dans ce parc …

Mais nous devons rentrer,

notre hôtel est encore loin …

 ***

(à suivre …)

 

Juillet, ailleurs dans le monde : Islande … Dernier jour !!!

 

Dernier jour !!! 

 

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

Nous quitterons la presqu’île de Snæfellsnes,

et nous irons tranquillement jusqu’à Borgarnes.

Nous ferons une petite pose à notre hôtel, 

pour récupérer nos cartes d’embarquement …

Eh oui, c’est presque fini !!!

***

Pas tout à fait car nous avons encore à faire une belle balade …

 

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

De Borgarnes, nous irons vers l’intérieur de l’Islande, 

voir des cascades

et le champ de lave de Hallmundarhraun truffé de grottes …

 

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

Voilà le nom des deux cascades intéressantes :

d’abord, Hraunfossar

ce qui se traduit (à peu près) par  » les cascades de la lave ».

L’eau de la rivière Litlafjlot ruisselle sur un champ de lave,

et se jette en d’innombrables filets d’eau dans la rivière Hvita .

 

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

La cascade s’étire sur plus d’un kilomètre …

Superbe spectacle !

 

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

Voyages, Islande, Borgarnes, Cascades, Grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Dans l’herbe humide, encore quelques orchidées, 

encore quelques linaigrettes,

et cette Potentille des marais

encore jamais rencontrée depuis le début du voyage.

  

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Il y a des petits ponts, et des tas de points de vue aménagés …

Attention, les rochers sont glissants.

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Ce pont mène à la deuxième cascade : la Barnafoss

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Elle n’est pas si spectaculaire que la première,

sauf pour la violence de ses eaux,

et son bruit assourdissant et même effrayant par moment .

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

***

Nous quittons les cascades pour le champ de lave de Hallmundarhraun

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Des étendues de lave, recouvertes de mousses …

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

ou pas …

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

avec au lointain, les glaciers Langjökull et Eiriksjökull

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

La route se transforme en piste F, nous continuons à pied .

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Tout le sol est truffé d’immenses grottes,

que l’on voit au dernier moment …

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Le sol est une grosse couche de lave …

dessous, c’est vide !!!

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

JF descend dans la plus grande …

Je cherche et je l’attends à la sortie …

Sortira ? Sortira pas ?

 

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Et oui, il a fini par trouver la sortie !!!

***

Le lendemain, nous prenons la route pour Reykjavik,

Avec pour mission de dépenser toutes nos couronnes islandaises …

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

Voilà, l’Islande, c’est fini !!!

 

*** 

A toutes fins utiles …

Je joins la carte des routes d’ Islande …

Avec les routes F

Certains paysages sont vraiment extraordinaires.

Il vaut mieux dans ce cas réserver une excursion à la journée,

comme nous avons fait pour le Landmannalaugar.

Cela serait dommage de rater ça !!!

 

  

voyages,islande,borgarnes,cascades,grottes

 

juillet, ailleurs dans le monde : Islande, de Isafjordur à Latrabjarg (suite)

 

Nous continuons notre route vers le Sud,

pour arriver au pied de la cascade Dynjandi

 

 

Voyages, islande, Isafjordur,

En réalité c’est une succession de 7 cascades …

chacune portant un nom différent …

C’est la plus grande chute de la région :

100 m de haut et 60 m dans sa largeur la plus grande

 

Voyages, islande, Isafjordur,

On peut monter jusqu’en haut, par un petit chemin,

bien que les derniers mètres soient difficiles avec ses rochers très glissants.

Spectacle et bruit garantis !!!

(Dynjandi voulant dire « assourdissant »)

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Pour vous donner une idée de sa grandeur,

j’ai entouré en rouge,

les petits groupes de touristes en train d’escalader

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,  

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voilà, c’est fini !!!

***

Avant de rentrer à l’hôtel,

nous ferons un détour vers la plage de Raudasandur.

***

Surprise !

un bateau est échoué sur le sable.

 

voyages,islande,isafjordur

Ancien baleinier, puis transporteur de bois,

ce bateau de presque 100 ans a été tiré sur la plage

 

***

La route qui descend en lacets est toujours en terre rougeâtre et collante.

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Mais les points de vue sont superbes !!!

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Nous devons arriver impérativement au soleil couchant.

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Quand nous arrivons, le soleil est encore haut :

la mer est bleue et les langues de sable d’un beau jaune doré …

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Au fur et à mesure le soleil de plus en plus rasant fait briller la mer …

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Le bleu de l’eau devient argent

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Au moindre nuage, la mer prend des nuances mauves …

Le sable passe par toutes les nuances d’ocre …

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

Voyages, islande, Isafjordur,

 

Puis le soleil passe derrière la montagne et tout rentre dans l’ordre …

Le spectacle est fini !!!

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Nous reprenons notre route boueuse …

 

Voyages, islande, Isafjordur,

Un dernier regard …

***

Notre hôtel n’est pas loin.

Ce soir nous dormirons à Breidavik ,

à moins de 10 Km des falaises de Latrabjarg …

(à suivre …)

 

 

 

Juillet ailleurs dans le monde : Islande, de Myvatn à Akureyri

 

Nous quittons le lac Myvatn,

et nous retrouvons la route N°1. 

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 Notre premier arrêt sera pour la cascade Godafoos.

***

 

Un peu d’histoire

Les premiers habitants de l’Islande avaient plusieurs dieux et déesses :

dieux du vent, de la mer, du ciel,

du droit, de la vie, 

de la beauté , de la jeunesse, de la tromperie …

déesses de l’amour, du mariage, de la fécondité, des enfers …

Les plus célèbres étant

Odin, dieu de la guerre,

et Thor, dieu du tonnerre …

Plus quelques divinités secondaires comme les Walkyries,

célèbres vierges guerrières…

Et le christianisme qui faisait prudemment son apparition.

*** 

Tout ce petit monde se faisait gentiment la guerre …

 

***

En l’an 1000, le chef de la région du Nord-Ouest de Myvatn,

fatigué de ces guerres, et après 36 heures de réflexion,

décida que l’Islande devait devenir chrétienne.

Pour donner l’exemple, il rassembla toutes ses icônes,

idoles et représentations diverses de tous ses dieux,

et les jeta dans cette chute d’eau…

qui porte depuis le nom de Godafoss,

« la chute des dieux »

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Dieux ou pas, la cascade offre un super spectacle. 

***

En réalité, il y a trois cascades :

une à droite,

une à gauche,

et une petite au milieu …

toutes trois situées en fer à cheval.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

D’abord, du côté droit …

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Il faut grimper sur les rochers glissants …

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Ce qui frappe, c’est la force et le bruit de l’eau.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

On saute tous de rochers en rochers, 

en évitant les trous d’eau.

***

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Il faut s’éloigner et passer sur un petit pont,

pour voir le côté gauche .

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 Cela permet de voir le torrent de très près,

qui creuse son passage  dans des roches basaltiques.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 

On se sent tout petit devant tant de force …

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

***

Sur le côté gauche, un petit chemin herbeux, facile,

permet d’avoir le point de vue sur les trois cascades.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 On peut descendre, au bord de l’eau,

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

ou grimper tout en haut.

Comme partout, en Islande les sites sont bien aménagés :

balustrades de sécurité et petits bancs … 

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 La vue est différente, mais toute aussi belle .

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 ***

Dans l’herbe du bord des chemins,

nous trouverons des orchidées :

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

Platanthera hyperborea, déjà rencontrée ailleurs,

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

Et une nouvelle :

l’Orchis grenouille (celle-là, encore verte et fermée),

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

d’autres ouvertes et colorées,

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

avec leur labelle vert

Orchis grenouille (Dactylorhiza viridis )

***

Nous reprenons la route N°1, jusqu’à la ville d’Akureyri

(à suivre …)

 

Juillet ailleurs dans le monde : Islande, d’Egilsstadir au lac Myvatn

 

Aujourd’hui, nous quittons la côte Est, pour le Nord de l’Islande.

***

Balade dans le Nord-Est :

D’abord escalade jusqu’à la cascade d’Hengifoss, au Sud d’Egilsstadir,

Puis nous monterons vers le Nord,

en suivant la plus puissante rivière glaciaire d’Islande :

la Jökulsa .

 

Sur son trajet, plusieurs cascades et un canyon de plus en plus profond :

– la cascade de Dettifoss,

– le canyon d’Asbyrgi ,

– la cascade de Selfoss,

– Nous terminerons la journée dans les bains chauds du Lac Myvatn.

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

– En rouge, les routes normales,

– en noir … les pistes 

***

Pour se rendre à Hengifoss,

il faut longer le lac Lagarfljot

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Voilà sur une carte touristique du coin,

tous les lieux (signalés par un triangle jaune),

où le monstre aurait été vu …

Et où vous pourriez le voir, bien sûr !!!

*** 

Pour avoir campé au bord du Loch Ness, en Ecosse, …

Je peux vous dire qu’on n’a rien vu du tout …

Mais les Ecossais et les Islandais, y croient dur comme fer …

***

 

 Nous arrivons au parking de la cascade Hengifoss

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

En réalité, il y a deux cascades :

– Hengifoss, bien sûr et Litlanesfoss,

toutes deux, sur la même petite rivière,

toutes deux entourées d’orgues basaltiques.

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

D’abord, des escaliers en bois …

On se dit que ça va être facile !

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

1,5 km plus loin, nous arrivons à Litlanesfoss,

qui surgit entre ses orgues basaltiques.

Il faut se pencher un peu au bord du ravin pour la voir !

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

 

Superbe !!!

On aperçoit, en limite de photo, en haut, la cascade d’Hengifoss

***

A partir de là, plus d’escaliers, 

mais un sentier boueux et accidenté,

avec de petits ponts de pierre pour franchir les ruisseaux …

Je m’attarde pour observer la flore :

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Toujours du thym entre les rochers (Thymus praecox),

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Et la belle Dryade à huit pétales (Dryas octopetala).

cette fleur des montagnes d’Alaska, d’Islande,

mais aussi des Pyrénées, Alpes et Jura,

a donné son nom aux trois époques de la dernière glaciation,

(le Dryas ancien, le Dryas moyen et le Dryas récent),

car elle était la première fleur à recoloniser les sols libérés par les glaciers.

***

Hengifoss,

étroite,

mais dans un écrin de basalte noir, strié d’argile rouge …

2,5 Km, 250 m de dénivelé,

mais quel spectacle !!!

 

***

 

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Voyages,Islande, Egilsstadir, Myvatn

Nous retournons à Egilsstadir, et nous reprenons le Route N°1

 

***

 

Une vingtaine de kilomètres plus loin,

nous traversons des paysages lunaires .

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Un contemplatif a laissé sa chaise …

Il paraît qu’il vient tous les jours …

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

La « forêt » islandaise, où poussent différentes espèces de saules

et des buissons à myrtilles …

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Ils appellent ça, « une route secondaire stabilisée » …

Mais au bout de 7 Km, 

la route va devenir « une route secondaire non stabilisée » …

Puis « une route marquée F », 

c’est-à-dire interdite à tout véhicule,

sauf les grosses voitures de marque Jeep avec 4 roues motrices …

Surprise !!!

Le problème,

c’est qu’il n’y a pas d’autres routes, pour rejoindre le lac Myvatn …

sauf de faire demi-tour

et de refaire les 90 Km de la « route secondaire non stabilisée ».

La décision est vite prise …

Nous continuons …

et nous ne sommes pas les seuls …

Aïe ! Aïe ! Aïe !!!

***

Si vous avez envie d’aller dans cette région d’Islande,

attendez un peu, ils sont en train de faire une autre route,

toute belle, bien goudronnée,

parallèle à la piste.

***

Nous pénétrons, à nouveau, dans le Parc National du Vatnajökull :

le plus grand d’Europe avec ses 13 950 Km2

***

Nous montons vers le Nord,

en suivant la plus puissante rivière glaciaire d’Islande :

la Jökulsa .

Elle traverse toute l’Islande, du glacier Vatnajökull au Sud,

jusqu’à la baie Öxarfjördur, dans la Mer du Groenland.

Au programme, plusieurs arrêts : cascades et canyon.

***

 

Dettifoss,

l’une des plus belles cascades d’Islande ,

la plus puissante d’Europe,

100 m de largeur,

45 m de haut,

300 à 600 m3/seconde …

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Au fond, dans le lointain, la vapeur d’eau de la cascade Selfoss,

plus accessible sur la rive gauche de la rivière.

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

 Vue générale de Dettifoss, rive droite et rive gauche

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Nous sommes là, sur le rocher,

on touche presque l’eau et on voit la cascade jusqu’en bas …

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Sur le chemin, quelques fleurs :

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Lychnis alpina (ou Viscaria alpina)

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Et nos premières orchidées : Platanthera hyperborea

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

La même en touffe,  

avec au milieu un orchis blanchâtre (Pseudorchis albida)

 

***

 

Le canyon de la rivière Jökulsa

 Large d’environ 500 m

et profond, par endroits, de 120 m,

il se termine dans le site d’Asbyrgi

 

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

 

Voici l’explication de la formation du site d’Asbyrgi,

sur les panneaux situés à l’entrée.

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

1-La rivière coulait, entre deux falaises d’une centaine de mètres de hauteur,

avec, au milieu une autre falaise identique.

2-Une éruption volcanique a largement modifié le relief,

créant un escalier et donc une cascade.

3– Une inondation  catastrophique de la rivière Jökulsa

a encore transformé le site,

créant un gigantesque cirque

en forme de fer à cheval de 3,5 Km de diamètre.

De nos jours, la cascade est pratiquement asséchée,

seul un petit ruisseau suinte du haut de la falaise,

et alimente un petit lac.

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Comment y aller ?

 

– Nous sommes sur la rive droite de la Jökulsa.

Après la cascade de Dettifoss, il faut rouler environ 35 Km,

pour arriver « au bout du bout »,

et longer l’immense plage d’Oxarfjördur.

Au bout de 5 Km environ,

prendre à gauche, la route du parc indiquée Asbyrgi Cliffs.

A partit de là, la découverte se fait à pied …

***

Presque un autre monde !

D’abord, il y a des grands arbres :

bouleaux, aux superbes écorces, sorbiers des oiseleurs, 

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Dans le sous-bois, des géraniums sauvages (Geranium sylvaticum),

de la Bartsie des Alpes (Bartsia alpina),

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Une jolie ronce (Rubus saxitalis),

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

des champignons,

mais aussi différents arbustes à myrtilles

(Vaccinum myrtillus et Vaccinum uliginosum)

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Nous arrivons au petit lac :

l’eau claire ruisselle sur les rochers couverts de mousses,

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Des fulmars (Fulmarus glacialis) nichent dans la falaise, 

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Quant au lac, il accueille plusieurs espèces de canards

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Ici, une famille de canards chipeau (Anas strepera) se balade.

 

***

Nous redescendons vers le Sud, 

par  » la route F862″

Difficile, très difficile …

Et pourtant nous avons un 4X4,

mais la pluie de ces derniers jours n’arrange pas les choses.

Dans ces conditions, 33 Km, c’est long …

Mais nous voulons voir Dettifoss rive gauche

et Selfoss un peu plus loin, invisible de la rive droite.

 

***

Dettifoss : le retour !!!

 

Du parking, nous traversons une grande zone de blocs de basalte …

Déjà, on entend le bruit  de l’eau …

voyages,islande,egilsstadir,myvatn 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Ce matin, nous étions en face,

comme les gens dans les cercles rouges …

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Impressionnante !!!

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

***

De là, un chemin d’un kilomètre, à peine,

nous amène à Selfoss.

 

Plus petite, mais allongée en arc de cercle,

elle a aussi son charme.

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Au bout d’une vingtaine de kilomètres,

nous retrouvons la Route N°1 …

L’arrivée sur le lac Myvatn est impressionnante …

ça fume partout !!!

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Cette région est, en effet, un haut lieu de la géothermie …

***

Non ! Ce n’est pas le Lagon Bleu !!!

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

Regardez bien la pancarte !!!

L’eau est à 100°C …

 

***

 Rassurez vous !

Il y a AUSSI des bains chauds à Myvatn …

Aussi beaux que ceux du Blue Lagoon,

mais avec beaucoup moins de monde …

C’est ici que notre journée s’achève …

 

voyages,islande,egilsstadir,myvatn

 

 (à suivre …)

 

 

 

 

Juillet ailleurs dans le monde : Islande, Les Fjords de l’Est

 

Depuis notre chambre,

un dernier regard sur le glacier Vatnajökull …

 

Voyages,Islande, Les Fjords de l'Est

 

Aujourd’hui, nous prenons la route

des fjords de l’Est.

Je vous dis tout de suite que nous avons été déçus.

Quand on a vu les fjords de Norvège,

étroits, profonds, aux côtés escarpés, et d’une hauteur vertigineuse,

on est surpris de trouver des bras de mer,

entourés de petites collines qui descendent doucement vers la mer …

De plus, la météo n’a rien arrangé !!!

 

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Problème, il pleut !!!

 

Voyages,Islande, Les Fjords de l'Est

 

Le ciel est si noir, qu’on distingue à peine les montagnes … 

 

Voyages,Islande, Les Fjords de l'Est 

A la moindre éclaircie, on sort de la voiture, pour faire des photos.

 

***

 

Et là, au détour d’un champ …

des chamallows !!!

Bien sûr, ce n’est que de l’herbe coupée,

enfermée dans des enveloppes en plastique …

Mais ça été le cri du coeur !!!

 

Voyages,Islande, Les Fjords de l'Est

 

Par la suite nous en avons vus de toutes les couleurs …

 

Voyages,Islande, Les Fjords de l'Est

Nous en avons vus, aussi à la framboise (rose foncé),

mais sous une pluie battante,

à ne pas mettre un appareil photo dehors …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

Pendant se temps, dans le champ d’à côté,

un renne se délecte d’herbe fraîche …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

La brume de mer nous accompagne toujours …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Montagnes noires et eau grise …

***

Nous avons prévu de faire un arrêt au village de Djupivogur

Le village n’a rien d’extraordinaire,

mais si vous longez la mer, à 900m du port,

vous verrez un alignement étrange d’œufs d’oiseaux, en pierre …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

 

C’est l’œuvre d’ un artiste islandais très connu : Sigurdur Guomundsson

 

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Les deux photos du haut ont été trouvées sur internet,

juste pour vous montrer l’installation …

 

 voyages,islande,les fjords de l'est

 

Chaque œuf (34 en tout) est en pierre sculptée,

posé sur une stèle, avec la pancarte du nom de l’oiseau …

Car chaque sculpture d’œuf, correspond exactement à celui d’un oiseau local.

en forme et en couleur de pierre.

Seules, bien sûr, les dimensions ont été agrandies.

Je vous laisse regarder !

 

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Il fallait y penser !!!

Et même si l’idée peut paraître un peu farfelue,

le temps passé à étudier les œufs véritables,

la recherche des couleurs de pierre,

et la réalisation …

auraient mérité un meilleur environnement …

 

***

Nous continuons, notre route des fjords,

toujours sous la pluie …

***

 

Prochain arrêt : une collection de pierres hors norme !

 La Petra’s Stone and mineral collection.

donnée comme une des plus belles du monde …

***

D’abord, nous visitons le jardin, très soigné, 

planté de beaux arbres et de jolies plantes fleuries.

 

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Le long des allées,

des escaliers en bois qui croulent sous les pierres …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

Il y en a partout, du jaspe, des agates, des quartz,

de l’obsidienne, des opales …

Toutes (ou presque) ramassées en Islande.

Petra et son mari étaient des passionnés,

ils ont passé leurs vies à ramasser des pierres

***

voyages,islande,les fjords de l'est

Et dans la maison ???

Des étagères partout :

sur les murs, dans la cage d’escalier, dans les couloirs …

 

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

La pluie se remet à frapper fort …

On nous propose un café et des petits gâteaux sous la terrasse couverte …

Ils sont les bienvenus !

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

 Il nous reste à voir la boutique … Aïe !!!

… boutique où nous avons largement « craqué »…

Nos valises se sont alourdies d’un coup …

 

***

 

voyages,islande,les fjords de l'est

Le temps ne s’arrange pas …

Nous décidons de rentrer directement à notre hôtel d’Egilsstadir.

***

Après une courte pause,

et un rayon de soleil, (qui ne va pas durer)

nous voilà repartis vers Seydisfjördur.

 

voyages,islande,les fjords de l'est

La route est belle.

Elle grimpe à travers des montagnes brumeuses,

et des petits lacs.

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Nous arrivons au monument de Thorbjörn Arnoddsson (1897-1976)

Dans des temps anciens, les habitants de Seydisfjördur,

étaient, en hiver, complètement isolés du reste de l’Islande.

Thorbjörn Arnoddsson a été le premier homme à trouver un passage,

par le col de Fjardarheidi.

Par la suite, une route a été construite,

reliant ainsi Seydisfjördur à Egilsstadir, toute l’année.

***

A côté du monument, une rivière a creusé un canyon …

Rochers, cascades …

C’est beau !

 

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

voyages,islande,les fjords de l'est

 

***

Nous arrivons à la ville de Seydisfjördur,

nichée au fond du fjord du même nom.

 

voyages,islande,les fjords de l'est

Les maisons sont typiques d’Islande,

toutes bâties sur le même plan , seules les couleurs changent …

***

 

voyages,islande,les fjords de l'est

 

Celle-là a attiré notre regard …

En réalité c’est une galerie d’art :

 

voyages,islande,les fjords de l'est

Dessins, aquarelles, collages de tissus,

laines, perles, laine de moutons brute …

voyages,islande,les fjords de l'est

… Et de très belles photos …

de quoi nous donner envie de continuer le voyage …

(à suivre …)

 

 

 

 

Juillet, ailleurs dans le monde : De Kirkjubaejarklaustur à Höfn…

 

Le Vatnajökull National Park

*** 

voyages,islande,vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Traversée d’abord de la grande étendue du Skeidaràrsandur,

puis escalade jusqu’à la cascade de Svartifoss,

et enfin, découverte de la lagune glacière de Jökulsarlon …

***

Voyages, Islande, Vatnajökull

Le sandur de Skeidararsandur

***

Qu’est ce qu’un sandur ???

Les volcans d’Islande sont presque tous

recouverts d’une énorme calotte glaciaire.

Il arrive souvent qu’ils aient des éruptions sous-glaciaires,

pas assez puissantes pour percer la glace.

Elles ne sont pas visibles de l’extérieur,

mais la chaleur fait fondre de grandes quantités de glace,

qui s’accumulent en souterrain …

jusqu’à ce que la terre cède …

L’eau va alors, s’écouler violemment vers la mer,

charriant de grandes quantités de blocs de glace,

de lave et autres cailloux.

Les sandar (un sandur, des sandar)

sont donc ces grandes étendues de sable et gravier,

qui s’étendent des volcans jusqu’à la mer.

 Voici celui de Skeidararsandur

***

Des kilomètres de sable noir, entrecoupés de rivières gris bleu …

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Il y a toujours des équipes d’ouvriers présents sur le site,

qui réparent les ponts, souvent démolis …

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

***

Nous arrivons au parking de la cascade Svartifoss

1h45 de marche, 200 m de dénivelé … Dur !

Même si le chemin est bien aménagé,

recouvert par endroit de grillage en caoutchouc, non glissant,

avec des passages munis de passerelles et d’escaliers en bois.

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

Tous les abords du chemin d’accès

sont couverts de plantes d’angélique …

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Nous croisons un couple de Lagopèdes alpins (Lagopus muta),

qui, habitués au passage, ne bougent « pas d’un poil » …

***

Au bruit, nous savons que l’arrivée est proche …

D’ailleurs, on voit déjà les colonnes basaltiques où est adossée la cascade.

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Le cadre est splendide !!!

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

On descend jusqu’à toucher l’eau …

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

Voyages, Islande, Vatnajökull

Mais si on est curieux (et pas trop fatigué),

on peut revenir légèrement en arrière,

prendre un petit pont de bois,

et grimper de l’autre côté de la colline.

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

De là-haut, vue sur la cascade dans son écrin d’orgues basaltiques,

 

Voyages, Islande, Vatnajökull

puis, encore plus haut, vue à droite du glacier Vatnajökull,

et à gauche du sandur que nous avons traversé ce matin …

*** 

Voyages, Islande, Vatnajökull

La descente est plus facile,

et nous laisse le temps de regarder la flore :

– Plantain (Plantago maritima), 

– Gaillet (Galium verum)

– Sedum (Sedum âcre)

– et autres renoncules …

***

 

Nous reprenons la voiture,

et nous partons vers

la lagune glaciaire de Jökulsàrlon.

 

voyages,islande,vatnajökull

Explications

Une immense langue glaciaire descend vers l’océan.

Avec la température, plus élevée,

des pans entiers du glacier se détachent,

et les icebergs tombent dans un lac, relié à l’océan par un petit chenal.

 

voyages,islande,vatnajökull 

 Des noirs, des gris et un camaïeu de bleus plus ou moins transparents …

 On peut rester des heures à regarder ces gros glaçons

qui glissent, grincent, craquent, claquent …

et changent de couleur, à chaque passage de nuage …

Je vous laisse regarder … 

 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

C’est là, en faisant le tour du glacier,

que nous trouverons notre première

Parnassie des marais (Parnassia palustris)

 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

Ah, j’allais oublier les sternes,

qui sont toujours aussi hargneuses … Pas touche !!!

 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

Tous ces énormes glaçons se dirigent vers l’océan …

 

voyages,islande,vatnajökull

***

Nous traversons la route, 

pour aller sur la plage …

 

voyages,islande,vatnajökull 

Sur Google Maps,

on voit bien les glaçons qui s’accumulent devant le passage sous le pont.

Gros embouteillage !!!

***

 

voyages,islande,vatnajökull

Tous les blocs de glace flottent jusqu’à l’océan,

 

voyages,islande,vatnajökull

qui les rejette violemment sur la plage .

 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

 

***

Curieux spectacle que cette plage noire,

couverte de petits glaçons étincelants … 

 

voyages,islande,vatnajökull 

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

voyages,islande,vatnajökull

 

Voilà, c’est fini !

Ce soir nous dormirons dans le Fosshôtel Vatnajökull près de la ville de Höfn.

C’est une très belle chaîne d’hôtels, tous sont très bien situés,

avec un point de vue superbe ! 

 

voyages,islande,vatnajökull

On l’emporte pour l’apéro du soir ???

***

 

 

 

 

Juillet, ailleurs dans le monde : De Hella à Kirkjubaejarklaustur …

 

Nouvelle journée, nouvelle ambiance … 

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Aujourd’hui, pas beaucoup de kilomètres (moins de 150),

mais plusieurs arrêts …

***

1er arrêt :

La cascade de Seljalandsfoss : 65m de haut

***

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Cette cascade a la particularité de posséder un petit chemin,

qui permet de passer derrière la chute d’eau…

Ils sont plusieurs à tenter l’expérience …

Ils ressortent de là trempés de la tête aux pieds,

malgré leur K Way et autres cirés …

Et sans avoir rien vu …

ayant automatiquement fermé les yeux pour se protéger …

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Déçu, un audacieux décide d’y aller en slip …

Applaudissements garantis !!!

 

Voyages, Islande, la côte Sud

D’autres feront de l’escalade pour voir la cascade tout en haut.

***

 

2ème arrêt :

le volcan Eyjafjallajökull.

***

Souvenez vous !

Son éruption en Mars 2010 avait provoqué la fermeture du ciel européen :

des centaines de touristes bloqués,

des concerts et des compétitions sportives annulés, 

et  » Eyjafjallajökull » un film avec Dany Boon, assez amusant.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

(La photo du bas, est celle de l’affiche, à l’arrêt touristique du volcan)

***

 

3ème arrêt :

La cascade de Skogafoss

*** 

Voyages, Islande, la côte Sud

Moins haute que la précédente, 

mais beaucoup plus large,

et surtout plus puissante.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Un chemin aménagé permet d’accéder en haut de la cascade …

Belle vue !

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

 Des tonnes d’eau et un bruit assourdissant !

***

 

4ème arrêt :

Le glacier Myrdalsjökull (595 km2)

qui recouvre le terrible volcan Katla

***

 

voyages,islande,la côte sud

Nous nous approchons d’une langue glacière : 

la Sölheimajökull

Je vous laisse regarder …

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Sur le chemin nous croisons « des Playmobil  » …

c’est le nom que leur a donné JF … (à cause de leurs casques)

qui partent pour une marche guidée sur le glacier.

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

De la mousse partout …

 

voyages,islande,la côte sud

… Et des tas de petites fleurs coincées entre les rochers 

Epilobium anagallidifolium,

– un joli sedum (Sedum villosum),

– du thym (Thymus praecox),

– un petit galium (Galium normanii)

 

voyages,islande,la côte sud

***

  

Allez, je vous emmène à la plage ???

C’est juste en face …

***

5ème arrêt :

Dyrholaey

***

Des rochers, on admire toute la plage,

sable et rochers noirs,

eaux bleues ou grises,

c’est le cap le plus au Sud d’Islande.

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Une famille d’eiders sort de son bain …

voyages,islande,la côte sud

Aïe ! Ce soir, un bébé pleurera, c’est sûr !!!

voyages,islande,la côte sud

Une superbe arche basaltique,

voyages,islande,la côte sud

Et Reynishverfi,

le grand rocher de 120m de haut

et son arche, si photographiée …

voyages,islande,la côte sud

Classée réserve naturelle, elle abrite des centaines d’oiseaux :

goélands argentés, mouettes tridactyles, fulmars, guillemots,

macareux moines

Cet espace est interdit d’accès en Juin, période de ponte.

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

 

***

Au loin, nous apercevons des aiguilles noires au bord de l’eau,

c’est notre prochaine étape.

 

voyages,islande,la côte sud

*** 

6ème arrêt :

La plage de Vik : 

les aiguilles de lave de Reynisdrangar

***

 

voyages,islande,la côte sud 

En enfilade, la deuxième aiguille est cachée par la première …

***

Mais nous ne sommes pas venus que pour ça !

La plage de Vik, possède une magnifique grotte …

 

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

voyages,islande,la côte sud

Vous aurez, tous, reconnu certaines de mes photos de la première note

sur « Les plis de la Terre » …

 

*** 

 

 7ème arrêt :

La faille de Fjarorargljufur

***

 

Les rochers en tuf,

sont rongés par l’eau de rivière Fjarora.

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

(Photo du panneau d’entrée)

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Aujourd’hui, la rivière est calme,

on peut la longer pour pénétrer dans la gorge.

Voyages, Islande, la côte Sud

Mais le point de vue est plus beau,

d’en haut, sur le sentier aménagé.

 

Voyages, Islande, la côte Sud

Voyages, Islande, la côte Sud

On peut aller jusqu’au bord …

Voyages, Islande, la côte Sud

Très belle faille !

Voyages, Islande, la côte Sud

Il faut quand même se protéger des sternes,

qui attaquent tous ceux qui bougent …

Et protègent ainsi leurs petits

qui commencent à peine à voler !!!

Il est très amusant de voir un car de touristes,

à qui on a donné un petit drapeau bleu,

qu’ils doivent agiter au-dessus de leur tête,

pour faire fuir les sternes …

***

 

Ce soir, nous dormirons à Kirkjubaejarklaustur …

que même les Islandais appellent tout simplement Klaustur,

tellement le nom est long à prononcer …

 

(à suivre …)

 

Juillet, ailleurs dans le monde : Le Cercle d’or

 

Le Cercle d’or

***

 

Ce qu’on appelle « le Cercle d’or » est en fait, un grand triangle,

qui englobe trois sites très touristiques à proximité de la capitale.

Tous les voyages organisés passent par le Cercle d’or.

***

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

Nous quittons notre hôtel (H sur la carte),

pour entrer dans le cercle d’or.

Dommage, il pleut !!!

  

voyages,islande,le cercle d'or

 

Nous traversons, d’abord, une zone de rochers moussus,

animés par quelques arbres.

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

A part quelques grands bouleaux,

tous les arbres d’Islande sont nains (pas plus de 50 cm de haut) …

(Salix lanata et Salix herbacea)

***

Dicton islandais,

« Si tu es perdu dans la forêt islandaise …

mets toi debout !!! »

 

***

 

Parc National de Thingvellir

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

 Nous longeons le Laugarvatn  (le lac des sources chaudes),

bordé de quelques belles résidences secondaires,

d’habitants de Reykjavik, qui trouvent ici,

calme, oiseaux, pêche à la ligne, et baignade.

***

Nous arrivons à l’entrée du parc de Thingvellir.

En Islande, tous les parcs sont gratuits,

hormis le parking à l’entrée.

***

Pourquoi un Parc National à cet endroit précis ?

***

Activité volcanique intense, crevasses, fissures,

font partie des attraits de l’Islande.

Mais pourquoi tant de remue-ménage ???

C’est normal,

et c’est ici qu’on comprend !!!

L’Islande se trouve à cheval sur deux plaques tectoniques :

– la plaque nord-américaine,

– la plaque eurasienne,

qui s’écartent tous les ans de 2 cm environ …

 

voyages,islande,le cercle d'or

L’Islande, dans le cercle rouge !!!

***

Voici la faille en réalité …

 

voyages,islande,le cercle d'or

A certains endroits,

on peut même mettre un pied sur la plaque nord-américaine,

et l’autre sur la plaque eurasienne …

presque le tour du monde en quelques minutes …

***

voyages,islande,le cercle d'or

On s’y promène sur des passerelles,

et dans la faille de Silfra inondée, on peut plonger, avec un guide.

On voit les côtés de la faille jusqu’à 100 m de profondeur …

***

Thingvellir fait aussi partie de l’histoire de l’Islande.

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

C’est ici, dans « la gorge des anciens »

que les premiers islandais se réunissaient.

En 930, ils décidèrent de fonder le premier parlement d’Islande : l’Althing.

(il est considéré comme le plus vieux parlement d’Europe)

Même, sous la dominance norvégienne, puis danoise,

l’Althing gère, légifère, juge …

C’est ici, aussi que fut déclarée l’indépendance du pays le 17 Juin 1944.

C’est à cause de ses deux originalités,

l’une géographique, l’autre historique,

que le Parc de Thingvellir a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

***

Regardons notre carte !

Après avoir parcouru longuement, le Parc de Thingvellir,

nous repartons vers Geysir

« geysir », en islandais veut dire « jaillir ».

Ce phénomène d’activité géothermique

a donné son nom à tous les geysers du monde …

En réalité, le geyser que tout le monde vient voir ici s’appelle le Strokkur …

Nous y sommes !

 

Tous amassés autour, nous attendons que la marmite bleue veuille bien exploser.

Ce ne sera pas long, elle explose régulièrement toutes les 5 mn.

 

voyages,islande,le cercle d'or

voyages,islande,le cercle d'or

C’est parti !

son eau bleue s’élève jusqu’à 25 à 30 m,

puis part en vapeur avec le vent …

***

Un peu plus loin  : Gullfoss 

***

Gullfoss, c’est d’abord le bruit !

Grondement étourdissant, inquiétant, terrifiant …  et fascinant …

Nous sommes impatients d’être au bord de l’eau.

***

Comme partout, en Islande, le site est bien aménagé :

passerelles de bois, rampes d’accès pour handicapés,

mènent à tous les points de vue.

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

32 m de haut, 70 m de large, d’eau bouillonnante,

embruns, arc-en-ciel …

 

voyages,islande,le cercle d'or

Il faut grimper sur ce monticule rocheux,

pour profiter pleinement du spectacle … K Way obligatoire !!!

(Attention à quelques cailloux glissants)

***

 

Sur les petits sentiers qui longent la cascade …des fleurs … 

 

voyages,islande,le cercle d'or

 

De gauche à droite ,

– Rangée 1 : Alchemilla alpina, Viola palustris, Geum rivale

– rangée 2 : Dryas octopetala,, Silène acaulis, Saxifraga caespitosa

– Rangée 3 : Pinguilata vulgaris, Silene uniflora, Bartsia alpina,

 

***

 

Ce soir nous dormirons à Hella, dans un petit guesthouse sympa …

de notre chambre, vue directe sur le volcan Hekla !

 

voyages,islande,le cercle d'or

(à suivre …)