La trouvaille du jour … suite

Souvenez-vous !

Le 16 Octobre je vous montrais une super chenille !

La chenille du Sphinx du laurier rose.

Installée dans une boîte transparente,  elle s’était, dans la journée , enterrée dans la litière de feuilles mortes installée sur le fond .

D’abord, elle s’était transformée en un gros ver blanc.

Puis, en l’espace de quelques jours, le gros ver blanc s’était transformé en chrysalide.

A partir de ce moment, tous les matins, au réveil, je surveillais la boîte … Rien ! Jusqu’à Mardi 20 Novembre … le papillon était là sur le bord de la boîte.

 

Après quelques photos, ses ailes n’étant pas encore totalement dépliées,

et pensant qu’il était peut-être à l’étroit dans sa boîte, nous l’avons sorti,

avec beaucoup de précautions… Et déposé sur mes lauriers-roses …

Il est resté assez longtemps sans bouger, puis au bout de la troisième visite,

il n’était plus là !!! Envolé !!!

Dans le fond de la boîte, dans la litière,

il ne restait que la chrysalide vide …

 

 

6 réflexions sur « La trouvaille du jour … suite »

  1. quand la chenille est pas très belle le papillon est beau …
    quand la chenille est belle c’est le contraire !
    la photo de la chenille que je t’ai envoyé en est la parfaite illustration !

    1. Dans ce cas, c’est vrai ! Mais ce n’est pas toujours vrai. Regarde le Pacha à deux queues, la chenille est originale avec ses taches jaunes et ses petites cornes, et le papillon est magnifique !!!

  2. Merci pour la photo de cette naissance! Jolie, la tenue de camouflage, la nature nous réserve beaucoup de belles surprises et toi aussi! Continue de nous étonner ça fait du bien dans un monde blasé de tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *