Une belle couleur jaune orangé …

 

De loin, j’ai cru que j’avais trouvé des girolles …

Mais non !

Accroché sur le tronc d’un vieil amandier, en fin de vie,

ce n’était qu’un champignon parasite .

Un dangereux parasite qui s’attaque à de nombreux feuillus : chênes, châtaigniers, cerisiers, pommiers, amandiers …

Il n’a pas vraiment de pied, seul le chapeau en éventail est bien visible.

Sa chair jaune soufre et ferme quand il est jeune, passe rapidement  au jaune orangé puis au brun en devenant poudreuse.

Il peut y avoir plusieurs sur le tronc, disposés « en étage »,

du plus bel effet …

 

Un arbre attaqué meurt très rapidement .

Le Polypore soufré (Laetiporus sulphureus)

« mange » l’arbre de l’intérieur, ne laissant que l’écorce …

L’arbre, apparement sain, finit par s’écraser au sol sans prévenir.

***

Dans certains pays, il est considéré comme comestible,

il aurait un bon goût de poulet …

***

Il intéresse aussi les scientifiques  pour ses propriétés anti-microbiennes, qui pourraient être utiles dans l’industrie pharmaceutique …

(à suivre …)

 

2 réflexions sur « Une belle couleur jaune orangé … »

  1. Original mais peu engageant, je le laisse volontiers à l’industrie pharmaceutique! Il y a tant d’autres champignons comestibles, merci pour le partage de ta découverte. Chez nous (région Béziers) les cèpes tardent à pointer le bout du nez, par contre beaucoup de coulemelles et de piboulades (pleurotes du peuplier), c’est un régal.

    1. Je suis d’accord, ce champignon est peu engageant, mais aux USA, ils se régalent … Même si cela entraîne quelquefois des allergies … Ils l’appellent le « poulet des bois » ( Chicken of the woods) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *