Une petite fougère des garrigues …

 

Connaissez-vous le Cétérach ?

Le Cétérach ( Asplenium ceterach)

est une petite fougère que l’on trouve aux Garrigues Basses de Lédenon,

dans les fentes des rochers.

Elle aime les milieux secs et chauds.

On la trouve dans presque toute la zone méditerranéenne.

 

C’est une fougère vivace de 20 cm de diamètre maximum.

Ses frondes (les feuilles), sont allongées formées de petits lobes arrondis, soudés à la nervure centrale sans pétiole.

Sur leur face inférieure, on distingue des petite écailles, d’abord brillantes, presque argentées (Photo du haut), qui avec le temps deviendront roussâtres (Photo du bas).

Ces petites écailles, jouent le rôle de petits miroirs qui renvoient le soleil, protégeant ainsi la plante contre les fortes sécheresses.

Voici une photo de ce cétérach, en plein été, frondes recroquevillées  et enroulées.

Ne pensez surtout pas que la plante est morte …

La voici à nouveau verte et en pleine forme, après une grosse pluie.

Comme toutes les fougères le Cétérach ne se reproduit pas par graine, mais grâce à des spores. Situées et agglomérées sous les frondes, elles sont disséminées par le vent.

Vous pouvez  reproduire cette petite fougère, en grattant les spores et en les déposant sur du terreau de feuilles légèrement humide …

Le tout placé dans une boite transparente, fermée … le manque d’oxygène favorisant la germination.

Il paraît que ça marche !!!

J’ai fait un essai ce matin … A suivre …

***

4 réflexions sur « Une petite fougère des garrigues … »

  1. Je rencontre souvent cette fougère dans mes randonnées du dimanche, mais je ne connaissais pas son nom. Merci d’enrichir notre culture et de titiller notre curiosité.

    1. Bonjour Joce ! C’est vrai qu’elle n’est pas rare ( en tous cas dans le Sud) mais on passe souvent à côté sans la voir … Merci de votre fidélité .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *