A la recherche du Psammodrome d’Edwards

Mais qu’est ce que c’est ?

Et pourquoi le chercher avec tant d’insistance ?

C’est sa rareté qui le rend si précieux … et si recherché !

Oh, pas pour l’attraper, le vendre à des collectionneurs …

Non! juste pour être sûr qu’il est toujours là, et faire quelques photos !

D’abord, il faut savoir ce que l’on cherche et où le chercher …

Ce petit lézard vit surtout en Espagne (on l’appelle aussi psammodrome d’Espagne) et dans la région méditerranéenne. Il affectionne les zones arides caillouteuses (comme la Crau), nos garrigues sèches à thym, romarins, cistes … et les pelouses à brachypode rameux.

Un ami nous l’avait signalé il y a longtemps, mais nous ne l’avions jamais vu.

Il est là, vous le voyez ???

Non ? Et là dans le cercle rouge ?

Heureusement que JF a fait des agrandissements …

C’est une espèce protégée à l’échelon international (Convention de Berne) et national

Pour info, et pour comprendre les catégories …

2 réflexions sur « A la recherche du Psammodrome d’Edwards »

  1. Excellent !
    Belle découverte et bon rappel des statuts réglementaires, de conservation.
    Malheureusement, la Liste Rouge des reptiles et amphibiens de l’ex-LR n’a pas été publiée, mais à la fin de l’atlas régional publié en 2012 (P. GENIEZ & M. CHEYLAN) dans le tableau « Liste Rouge LR », son statut est VU.
    Il n’y a pas (encore) de Liste Rouge pour la nouvelle région Occitanie.

    Quelques autres infos sur https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/699479

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *